Rallye Aérien

Qu’est-ce qu’un rallye Aérien ?

Bien entendu il ne s’agit pas d’une course effrénée comme en automobile !

L’aventure commence par une série d’énigmes autour d’un bon café, celle-ci ayant pour but de déterminer précisément les différentes branches à suivre lors du vol à venir.

Aucun équipage n’a le droit de prendre son envol s’il n’a pas pu déterminer ces branches. En cas de difficultés, on peut, demander de l’aide aux organisateurs, en l’échange d’une pénalité.

Au départ, le pilote en charge, demande une certaine quantité de carburant à ajouter dans ces réservoirs, puis, on lui remet une enveloppe contenant des photos de paysages qu’il rencontrera sur sa route.

Le navigateur, présent à bord, devra identifier sur la carte, la position de ces paysages où les photos ont été prises.

Dans certains cas, on impose des heures de passage à des points précis, tout retard ou avance (par tranche de 10 secondes !)  entrainant des pénalités.

Au retour, on organise fréquemment une épreuve d’atterrissage de précision : le « dernier rebond » devant se produire sur le train principal, en un point précis, en début de piste.

Une fois de retour à la pompe à essence, on complète les réservoirs, ceci permettant de comparer la consommation réelle de carburant à celle qu’avait estimé le pilote au départ.

Souvent, une dernière épreuve surprise attend nos pilotes (course en sac, reconnaissance d’eau minéral….)

Tout cela est fait dans la bonne humeur, entrecoupé, souvent, de crises de rire mémorable.

Récemment, Michel nous a organisé un premier Rallye simplifié, je lui laisse la parole :

Rallye du 11 Avril 2015

Ce samedi est une journée nuageuse et brumeuse, mais on y croit, ça va se lever.

De toute façon, on commence par les croissants et le café afin de se mettre en bonne condition.

Puis vient ce que l’on redoute le plus, pourvu que les questions ne soient pas trop dures.

Quotient Intellectuel demandé…..25, on se sent rassuré et effectivement, on réussi tous à trouver la route afin d’aller photographier ruine et château. Non mais, on est des têtes……!!!!!

C’est notre premier rallye, il ne fallait pas faire trop difficile.

Nous préparons notre Log de Nav. , préparons le Cessna 172 et notre Jodel D112 et c’est parti pour la ruine du Château de « La Ferté Milon » avec un atterrissage à Soissons pour changement de pilote, puis décollage vers le château de « Pierrefonds » et retour sur Persan.

On était tous si content que nous n’avons pas vu le temps passer.

On range les avions , il est déjà 14 heures et nous avons faim.

C’est parfait, notre secrétaire qui avait préparé le rallye, avait également préparé le repas dans notre club house de l’AUP et nous sommes accueillis par un bon petit Kir.

Le repas de l’entrée au dessert plus le petit café dure deux heures. Deux heures de convivialité, de blagounettes à nous ressasser les moments à chercher les lieux à photographier.

Pas si évident que cela puisse paraître.

Ce rallye faisait parti d’un petit concours de la meilleur photo des deux endroits à photographier.

Deux pilotes récompensés par un petit lot, c’est parfait et sympa.

Nous sommes tous si heureux d’avoir participé à notre premier rallye que nous pensons déjà au suivant, mais on est prévenu, le deuxième sera beaucoup plus difficile, Heu…..!!!! mais non, même pas peur.

Quelques photos souvenirs :